(EN) Vous avez acheté un coffre à outils et vous êtes prêt à commencer. Pour bien des gens, les rénovations font partie des petits plaisirs d'être propriétaire et elles constituent une bonne façon d'améliorer l'apparence de leur maison, d'optimiser l'espace et de protéger leur investissement. Avant de commencer, toutefois, il y a quelques points importants à prendre en considération.

Même si la souscription d'une assurance habitation est pratique courante, bien des propriétaires ignorent que les rénovations qu'ils entreprennent peuvent avoir une incidence sur leur police, selon le vice-président de l'assurance des particuliers d'Intact Assurance, Sylvain Renaud.

« Avant de vous lancer dans des travaux, il est essentiel de communiquer avec votre assureur pour vérifier si vous avez une protection adéquate qui reflète l'augmentation de valeur de votre résidence, fait valoir M. Renaud. Afin que vous ayez la meilleure protection possible, les polices d'assurance de biens standards exigent que vous avisiez l'assureur si vous entreprenez des rénovations dont le coût sera supérieur à un certain montant. En protégeant correctement votre investissement, vous pourrez bâtir en toute tranquillité la maison de vos rêves. »

Et c'est sans compter que certaines améliorations pourraient vous donner droit à une réduction de prime. Mieux vaut vous renseigner!

Voici quelques conseils de rénovation qui contribueront à réduire vos dépenses mensuelles, à bien vous protéger et à prévenir de graves dommages.

1. Veillez à ce que votre grenier soit bien aéré et isolé. Quand une maison est mal isolée, le système de chauffage est davantage sollicité; il consomme plus d'énergie et son fonctionnement est plus coûteux.

2. Isolez le chauffe-eau ainsi que les conduites d'eau chaude et de ventilation pour que les appareils de chauffage et de climatisation fonctionnent plus efficacement.

3. Inspectez votre chauffe-eau. La durée de vie moyenne d'un chauffe-eau est de 8 à 10 ans seulement. Les modèles plus récents sont plus efficaces et ne risquent pas de couler ou de fendre.

4. Installez un système d'alarme en cas de vol ou d'incendie, des détecteurs de monoxyde de carbone et un détecteur de fuites d'eau.

5. Envisagez l'installation d'une pompe de puisard munie d'une alimentation de secours ou l'ajout d'un clapet anti-retour à la conduite d'égout principale. Ces dispositifs réduiront le risque de dégâts causés par un refoulement d'égoût, et vous pourriez réaliser des économies intéressantes sur vos primes d'assurance.

www.leditionnouvelles.com