(EN) Le printemps est bientôt à nos portes et c'est le moment tout indiqué pour les familles très occupées de réévaluer leur emploi du temps de la prochaine année. Les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance inscrits (EPEI) savent qu'il est important pour les familles d'établir des horaires et des routines. Suivez donc ces conseils pour réduire au minimum la pagaille à la maison et augmenter au maximum le temps de qualité passé en famille.

Élaborez un plan (réaliste) et demandez à vos enfants d'y prendre part. Chaque famille étant unique, vous seul savez ce qui convient à la vôtre. Proposez un plan qui permet de gérer les activités parascolaires, les soupers de semaine et les dîners, et qui prévoit des temps d'arrêt indispensables pour vous et vos enfants. Par exemple, l'idée de planifier les repas de la semaine et de les préparer en compagnie de vos enfants le dimanche s'avère excellente pour bien des familles, mais le plaisir de cuisiner et le temps à consacrer à cette activité ne sont pas donnés à tout le monde. Cherchez en ligne des recettes sans cuisson ou demandez à vos enfants de participer à la préparation de leur dîner pour le lendemain.

Repensez les activités parascolaires et demandez l'avis de vos enfants. Est-ce qu'ils sont tous emballés et enchantés de participer à leurs activités? Est-il possible de modifier l'horaire de certaines de ces activités? Réfléchissez à vos priorités actuelles et futures. Les routines et les horaires sont importants, mais tous les EPEI vous le diront : il faut parfois faire preuve de souplesse et mettre la pédale douce pour que les enfants et les adultes puissent reprendre leur souffle, rester en contact et profiter du temps passé ensemble.

Facilitez les transitions. Préparez des petites choses la veille pour vous donner le temps le lendemain d'aider vos enfants à quitter la maison sans problème pour se rendre au service de garde ou à l'école. Faites participer vos tout-petits en leur demandant de choisir leurs vêtements, et demandez à vos plus vieux de vous donner un coup de main en mettant eux-mêmes leurs manteaux et en prenant leurs sacs.

Les EPEI vous rappellent que lorsque vous demandez à vos enfants de vous aider à planifier les activités familiales ou à se préparer pour aller à la garderie ou à l'école, vous ne faites pas que vous faciliter la vie, vous aidez vos enfants à acquérir de l'indépendance et à accomplir des tâches sans aide tout en augmentant leur estime de soi. Au début d'une journée bien occupée, pensez à vous concentrer sur les interactions positives en famille.

Demandez de l'aide. N'ayez pas peur de demander de l'aide, que ce soit pour trouver des activités ou des programmes de loisirs pour vos enfants ou pour accéder à des ressources communautaires. Si vous avez des enfants à la garderie, discutez avec les EPEI qui travaillent auprès d'eux. Ce sont des professionnels formés et qualifiés qui peuvent vous renseigner sur ces ressources, vous offrir leur soutien, des conseils et vous faire des suggestions.

Pour obtenir de l'information sur les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance inscrits, consultez le site www.ordre-epe.ca.