(EN) Peu de gens peuvent se vanter d'avoir accès à des joueurs élites de hockey comme Graham Rynbend, le thérapeute sportif en chef des Canadiens de Montréal. De quoi ses joueurs ont-ils besoin pour être à leur meilleur? Selon Rynbend, rien n'est plus important que la santé, quel que soit le niveau de compétences, et c'est pourquoi il est essentiel d'être proactif face à une maladie ou à un problème de santé.

« Tout ce qui pourrait affecter la santé de mes joueurs me préoccupe », affirme Rynbend, qui est la personne ressource des joueurs lorsque ces derniers sont malades, qu'ils souffrent d'un mal de tête ou d'une infection fongique des ongles d'orteils. Car il va sans dire que la plupart des sports sont particulièrement exigeants pour les pieds.

Personne ne remarque que bien camouflés sous les bas et les patins, les ongles d'orteils sont souvent jaunes, épais et cassants – des signes d'une mycose des ongles d'orteils. Il s'agit d'un problème courant et les patins, les bottes de ski et même les chaussures de sport favorisent le développement d'une condition appelée onychomycose. Cette infection contagieuse [1] qui affecte près de 2,4 millions de Canadiens préoccupe Rynbend ainsi que les joueurs de hockey avec lesquels il travaille, car la mycose des ongles d'orteil peut affecter leur concentration ainsi que leurs mouvements sur la glace. Heureusement, il existe maintenant de nouvelles options thérapeutiques pour traiter la condition.

« Les médecins de notre équipe prescrivent un médicament topique qui est appliqué directement sur l'ongle de l'orteil, explique Rynbend. Je le préfère également parce qu'il est efficace et contrairement aux comprimés, il n'affecte pas le foie. Les joueurs n'ont donc pas à passer des analyses sanguines régulièrement. »

Rynbend offre ces quelques conseils pour prévenir les infections fongiques des ongles d'orteils :

• Mieux vaut prévenir que guérir : portez des sandales dans le vestiaire et sous la douche;

• Si vous remarquez une décoloration de vos ongles d'orteils, consultez rapidement un médecin afin d'obtenir un diagnostic et un traitement;

• Prenez votre médicament aussi longtemps que nécessaire. Il faut du temps pour se débarrasser de l'infection, la patience est donc de mise.

Nous n'avons peut-être pas les mêmes avantages que les athlètes professionnels, mais nous pouvons prendre les mêmes précautions et nous avons accès aux mêmes options de traitements.

Pour en savoir davantage au sujet de la mycose des ongles d'orteils, consultez votre médecin ou visitez le site www.mycosedesongles.ca.