(EN) On parle beaucoup du dépistage génétique dans le domaine de la santé, mais savez-vous au juste de quoi il s'agit et tout ce qu'il permet de réaliser? Cette technologie peut aider à déterminer le risque d'être atteint de certains cancers. L'utilisation de la génétique pour déterminer le risque de cancer du sein chez une femme est un exemple bien connu depuis qu'Angelina Jolie a pris des mesures préventives lorsqu'elle a appris qu'elle était exposée à un risque élevé. Toutefois, le rôle important de la génétique dans le cancer de l'ovaire est peut-être moins connu.

Dans près du quart des cas, le cancer de l'ovaire est attribuable à l'hérédité, et, le plus souvent, à des mutations du gène BRCA. La maladie est difficile à dépister et fait souvent l'objet d'erreurs de diagnostic, d'où l'importance pour les femmes de connaître leur statut BRCA.

Un médecin peut déterminer si vous êtes admissible au counseling ou au dépistage génétique, lesquels peuvent appuyer la prise de décisions éclairées sur la santé.

« Jusqu'à 60 % des femmes porteuses d'une mutation des gènes BRCA recevront un diagnostic de cancer de l'ovaire», déclare la Dre Diane Provencher, gynéco-oncologue au Centre hospitalier de l'Université de Montréal. Elle ajoute: «Et 55 pour cent de celles ayant reçu ce diagnostic mourront dans les 5 années qui suivent. Le dépistage génétique nous aide à comprendre et à orienter les choix de traitement. Il existe de nouveaux traitements ciblant plus efficacement le cancer de l'ovaire porteur de mutations de BRCA, qui offrent plus d'espoir aux patientes et à leur famille. »

Le cancer de l'ovaire, le plus meurtrier des cancers féminins, est diagnostiqué chez quelque 2800 Canadiennes chaque année. Il n'existe actuellement pas de test de détection fiable ni de vaccin pouvant prévenir la maladie. Il est donc impératif pour les femmes de connaître le risque auquel elles sont exposées, et, pour celles ayant reçu un diagnostic de cancer de l'ovaire, de connaître leur statut BRCA.

Étant donné qu'une mutation de BRCA est transmise héréditairement et qu'elle peut causer un cancer de l'ovaire, du sein ou de l'endomètre, ou un cancer colorectal, les femmes qui ont des antécédents familiaux de ces maladies sont plus à risque. Par conséquent, si vous êtes atteinte d'un cancer de l'ovaire, le fait de connaître votre statut BRCA pourrait aider d'autres membres de votre famille à connaître leur propre niveau de risque.

Le dépistage génétique est un puissant atout dans la lutte contre le cancer de l'ovaire, et de nouveaux traitements aident à combattre la maladie. Si vous pensez être à risque en raison de vos antécédents familiaux, consultez votre médecin afin de déterminer si vous êtes candidate au dépistage génétique. Pour obtenir de plus amples renseignements, allez à ovairecanada.org.

www.leditionnouvelles.com